Le sans-gluten

tableau sans gluten

Manger sans gluten, pourquoi ?

Le gluten est de nos jours devenu omniprésent dans la nourriture industrielle (aliments céréaliers et produits transformés).  Issu de certaines céréales transformées en farine puis cuites (pain, pâtisseries, pâtes, etc..), le gluten alors appauvri en vitamine E, va coller aux parois de l’estomac, favorisant la putréfaction intestinale et réduisant l’assimilation des vitamines et autres nutriments. Certaines personnes deviennent ainsi au fil du temps hypersensibles à cette protéine, et manifestent des troubles digestifs et autres désagréments telle la fatigue, des démangeaisons, des maux de tête… D’autres iront jusqu’à développer une véritable intolérance provoquant une inflammation chronique de l’intestin.  Cette maladie, appelée maladie cœliaque, s’avère être une des maladies digestives les plus fréquentes de nos jours, touchant autant les enfants que les adultes. Pour les personnes en souffrant, le seul traitement possible, sera l’éviction totale du gluten de l’alimentation.

Que peut-on manger lorsque l’on est intolérant au gluten ?
Liste à titre indicatif, non exhaustive – Vérifier systématiquement la composition des aliments – En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin.
Aliments non autorisés : pizza, quiches, aliments panés ou en croûte, céréales (blé, avoine…), pâtes de blé, viennoiserie, pâtisserie, bière, fromages à moisissure
Aliments à vérifier : beurre, céréales petit déjeuner, gâteaux/biscuits, chocolat, plats préparés, épices mélangés, bonbons.
Aliments autorisés : riz, maïs, pomme de terre, lait, poisson, viandes (rôties, bouillies et grillées),amandes,pistaches,quinoa, fruits et légumes, œufs